Lobbyistes pour la majorité silencieuse?

En principe, l’Allemagne veut se débarrasser de ses centrales nucléaires. Le plan est donc de fermer définitivement les centrales existantes et de ne pas en implanter de nouvelles. Les lobbyistes ont travaillé fort pour faire en sorte que ce « programme d’abandon progressif » soit encore plus ralenti, ce qui fait en sorte que le gouvernement actuel a réussi à prolonger la durée de vie des centrales qui devaient être fermées sous peu de douze ans.

Samedi, il y a eu une grosse démonstration à Berlin pour protester contre cette décision: on estime le nombre de participants à 100 000 personnes. Conclusion logique du gouvernement: « oui, mais la majorité silencieuse est restée à la maison… »

Et quelle majorité était assise à votre table lorsque vous êtes arrivés à la conclusion qu’abandonner l’énergie nucléaire, ça ne pressait pas tant que ça?

***********

Vue de la Hauptbahnhof (gare centrale), un des points de rassemblements avant la démonstration.

Angela Merkel et Mr. Burns, un dream team.

Les risques d’un accident nucléaire à la Tchernobyl sont potentiels, et les déchets nucléaires, trop réels.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s